Equi Terme

Equi Terme

Le musée des Grottes de Equi, situé sur le territoire de la commune de Fivizzano, (MS), est dédié à Cesare Ambrosi, érudit et historien local. Installé dans un ancien moulin à eau restauré, il fait partie du GeoArcheoPark du même nom. Dans le musée, un parcours didactique expose également une reproduction fidèle de l’ours des cavernes (Ursus Spelaeus) et de l’homme de Néandertal (Homo Neanderthalensis). La dénommée «Tecchia di Equi» – terme ligure-toscan désignant des rochers en surplomb et creux à leur base, à la manière de grottes – est un célèbre site archéologique et paléontologique qui renfermait des ossements. Ces derniers, découverts pendant les fouilles, sont présentés dans le nouveau musée récemment inauguré. La Tecchia est constituée d’un vaste espace extérieur, dit «Riparo», et d’une grotte d’une profondeur de 30 mètres environ, qui a servi d’abri à des animaux spécifiques du climat tempéré et froid et désormais disparus, comme l’ours des cavernes. La découverte d’objets en pierre fabriqués par l’homme de Néandertal témoigne également de l’utilisation humaine de ce site, à plusieurs périodes. Pendant plusieurs siècles, l’homme continua donc à fréquenter la Tecchia, comme en témoignent diverses pièces archéologiques de l’âge du Cuivre (3.600– 2.200 av.J.C), de l’âge du Bronze (2.200 – 960 av.J.C) et du Moyen âge (XII-XVème siècles).
Le GeoArcheoPark Grotte di Equi, récensé comme géosite par le Parc Régional des Alpes Apuanes (géoparc UNESCO), propose aussi différents parcours de découverte du Système Karstique des Grottes et des Sites Géo-Naturels.
Les grottes de Equi constituent un vaste et complexe système karstique souterrain résultant de l’érosion hydraulique, qui a créé cavités, galeries, salles, stalactites, stalagmites et lacs souterrains. Le parcours aménagé pour la visite commence dans une zone fossile dénommée «la Buca», déjà connue au XVIIIème siècle, et se poursuit dans une intéressante cavité encore active, «le Grotte».
A l’extérieur des grottes, différents parcours naturalistes permettent d’admirer sites botaniques et géologiques, comme les sources karstiques de la «Buca» ou de la «Barrila», ou encore les marmites de géants, cavités naturelles créées par l’érosion de l’eau et l’action mécanique des rochers.
Le GeoArcheoPark comprend aussi deux salles destinées à des laboratoires didactiques, pour des activités de paléontologie et d’archéologie.

Informations et réservations
www.grottediequi.it
segreteria@lunigianasostenibile.it
Tél. 338 5814482